Les pâtés de Valensole
#

Fabrication de nos pâtés et terrines


Nos pâtés ou terrines sont fabriqués dans le respect de la tradition et selon les normes en vigueur.



Découvrez la fabrication de nos pâtés en vidéo ci-dessous en cliquant sur le lien


La fabrication de pâté



C’est à un confiseur français du nom de Nicolas Appert (1749-1841) que l’on doit l’invention de la première conserve en 1795. Pour ce faire, il utilisait des récipients faits de verre, type bouteille de champagne avec comme principale modification le goulot qui était plus évasé. Le procédé n’eut pas le succès escompté et l’idée fut revu dans plusieurs pays et notamment les Etats Unis où Nicolas Appert publia son idée en 1810, dont il ne souhaita pas déposer de brevet afin que le monde entier puisse profiter de son invention et ainsi palier aux famines.

C’est en août 1810 que Peter Durand déposa un brevet pour l’utilisation comme récipient de boîtes en fer blanc composées d’acier laminé et dont la forme n’a guère changer depuis plus de 200 ans.

De part son procédé la conserve ne craint pas les altérations liées à la lumière ni au changement de températures, ce qui vous permettra de transporter nos boîtes partout dans le monde, du Pôle nord au Sahara.



Les viandes dans les chambres froides
Découpe des gorges de porc
Découpe du foie porc
Hachage des viandes


Mélange et pétrissage du pâté
Ingrédients pour pâté à la Lavande (œufs, Marc de Provence, fleur de lavande, noix muscades, poivre, sel) : il n'y a ni colorant, ni conservateur, uniquement des ingrédients naturels
La mise en boîte
Le sertissage des boîtes



La stérilisation
L'étiquetage
Retrouvez-nous sur nos foires et marchés



Contenu sous droits d'auteur - Dernière mise-à-jour : date icon 2016-10-01 08:42:00